Le corps en état de décomposition avancée découvert près de Fort-Mahon a été identifié : il s'agit d'un Axonais disparu en mer

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mary Sohier

Un cadavre avait été découvert jeudi 10 février au soir en baie d'Authie. Le parquet d'Amiens confirme ce mardi 15 février son identification : il s’agit de Claude Langlet, un Axonais, disparu après une sortie en bateau le 16 octobre 2021.

Cinq jours après la découverte, le mystère est levé. Le corps retrouvé jeudi 10 février est celui de Claude Lenglet. L'homme, un habitant de l'Aisne, était porté disparu depuis le 16 octobre 2021.

La macabre découverte avait été faite par un chasseur en fin de journée alors qu'il se rendait à sa hutte en baie d'Authie dans le secteur de Fort-Mahon, dans un endroit difficile d'accès. Le cadavre se trouvait dans un état de décomposition avancée. 

Son épouse est aussi décédée

Claude Lenglet et son épouse avaient quitté Ault le 16 octobre 2021 à bord de leur embarcation pour une balade en mer. En fin d’après-midi, inquiets, des amis plaisanciers avaient alerté la gendarmerie de leur disparition.

Quelques jours plus tard, le corps de sa femme, Sylvie Lenglet, avait, lui, été retrouvé le 21 octobre à Wimereux dans le Pas-de-Calais. À l’époque, les gendarmes avaient privilégié la thèse du décès accidentel.