"Le gros point noir, c’est la météo" : début de saison difficile pour les professionnels sur le littoral picard

Alors que les vacances de Printemps 2024 sont terminées pour deux des trois zones scolaires, commerçants et restaurants de Fort-Mahon (Somme) enregistrent un début de saison morose. En cause : la pluie et le vent sur le littoral.

À Fort-Mahon, station balnéaire de la Somme située à moins de deux heures de Paris, les touristes se font rares et les terrasses des restaurants peinent à se remplir. "Il n’y a pas du tout de touristes, seuls nos habitués remplissent nos restaurants", déplore Mélanie Macqueron, restauratrice. "Le gros point noir, c’est la météo", tranche-t-elle.

Une explication : la météo

Un constat partagé par l’office du tourisme de Fort-Mahon qui enregistre une baisse de fréquentation de 45%, pour la période d’avril. "Cela peut peut-être s’expliquer par l’étalement des vacances scolaires", estime Delphine Lebediow, responsable qualité et label. "Il y a aussi la météo. On est une station nature, donc on est beaucoup en extérieur. Quand le temps n’est pas là, les touristes choisissent peut-être une autre destination."

Devant son tourniquet avec des dizaines de lunettes à vendre, Thierry Cagnard, vendeur d’accessoires, veut rester positif : "Il suffit d’un rayon de soleil et c’est reparti !"

Les Parisiens, première zone en vacances scolaires, n’étaient pas présents du tout. Là, les gens du Nord arrivent un petit peu.

Thierry Cagnard

Vendeur d’accessoires

Les commerces impactés

Le ciel gris n’arrange pas Esteban Pontonnier, glacier : "Les gens ne consomment pas beaucoup donc c’est très inquiétant pour le commerce."

Annabelle Coinon, artisan poissonnier, confirme : "Il y a une incidence économique pour l’entreprise." Ses étales ne se vident pas et elle se retrouve avec des dizaines d’invendus : "On mange plus de poissons. On gâte la famille et les amis", sourit-elle. 

Commerçants et professionnels du tourisme attendent désormais avec espoir les ponts du mois de mai ou la saison estivale. 70% des campings sont d’ores et déjà réservés.

Avec Sophie Picard / FTV

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité