Noël en famille : quand la magie des fêtes n'opère plus "cela peut vite ressembler à un bal masqué"

De tout temps, Noël a toujours été l'occasion de réunir la famille. Les traditions évoluent et changent pour s'adapter aux modifications de la société, mais la réunion familiale annuelle reste un point de repère dans le calendrier. Certains d'entre nous y vont parfois à reculons, mais ne s'imagineraient pas pour autant manquer à la tradition.

Vous êtes peut-être bercé par la nostalgie d’un Noël idéal et magique, tout droit hérité des films de Noël qui nous inondent depuis le mois d'octobre. Mais dans la réalité, Noël n’est pas toujours ce rêve blanc, où tout le monde s’entend à merveille et discute calmement devant un feu de cheminée. Si Noël semble être la fête de famille par excellence, elle est à elle seule un système si complexe que l'organisation de cet évènement peut s'avérer être une source de conflits ou de tensions. Pour beaucoup, le vécu à Noël est celui du manque, de la tristesse ou de la jalousie. Parmi les problèmes figure en particulier le rapport aux parents et la jalousie entre frères et sœurs cette réunion familiale représente aussi la perspective d'un bilan forcé sur soi-même, de devoir se justifier de sa situation amoureuse, professionnelle et personnelle.

Noël on peut le subir ou le choisir !

Zélie Willem, coach en développement personnel

Chacun sa famille 

En effet chacun a sa représentation de ce qu'est la famille. Nous avons tous plusieurs familles, notre famille d'origine, la famille dont nous sommes le parent, notre belle famille, notre famille de coeur (nos amis). Pour éviter les conflits, il est important de réussir à identifier des différentes familles et de définir celles avec lesquelles vous souhaitez passer Noël ou trouver comment passer Noël avec toutes. Il est important de savoir affirmer où se situe votre priorité d’une année sur l’autre. Parfois, le poids des attentes peut générer de la culpabilité et imposer à certains d’être présents à une fête de famille à laquelle ils n’avaient pas envie de participer. 

L'important est d'aller affirmer une nouvelle version de soi et de s'affirmer tel que

Eugénie Adam, psychologue clinicienne

>>> Écouter le podcast sur Noël Féérie ou casse-tête avec Eugénie Adam, ci-dessous

Conseils pour surmonter son angoisse de Noël

La meilleure option est de faire le tri entre ce qui est important et ce qui l'est moins. Il s'agit d'accepter que sa famille est comme ça, qu'elle ne changera pas et qu'au fond, ce n'est pas grave. Mais dans les cas (finalement courants) où Noël est dur à vivre pour des raisons plus profondes, alors il faut faire un travail sur soi-même pour déterminer ces raisons, dans un premier temps, et réagir dans un second temps. En termes de réactions, on peut très bien finir par décider de ne pas assister au prochain repas de Noël dans la mesure où la stratégie de l'évitement nous fait du bien, il n'y a pas de raisons de s'en priver et il n'y a aucun jugement à porter à cette décision. Rappelez-vous ce que vous aimez dans cette fête et centrez votre attention sur ces aspects-là, restez zen et centré sur vos valeurs et vos intentions. Vous n'avez rien à prouver, rien à justifier et ce jour-là ce n'est pas le moment de régler ses problèmes. Il ne s'agit pas de faire semblant mais bien de définir et se tenir à l'objectif de ce moment passé tous ensemble. 

Pour ce faire, il est possible de réinventer Noël, avec des nouvelles versions, des repas par exemple, faire plutôt un "apéro dinatoire" pour éviter de se retrouver à table sur une longue période ou organiser une sortie, un concert. Ou pourquoi pas consacrer du temps aux autres en allant aider des associations.  

Il est important également d'arriver sans aucune attente et de se réjouir de retrouver ses proches tout en savourant tous les moments… sans anticiper ceux plus délicats.

Dans tous les cas, il faut essayer de s'écouter et de trouver des solutions personnelles qui nous permettront de passer du bon temps, nous aussi, pour profiter de la magie de Noël.

durée de la vidéo : 00h13mn00s
Hauts féminin Fêtes de Noël : féérie ou casse-tête ? avec Eugénie Adam psychologue clinicienne ©France Télévisions

Retrouvez l'intégralité de l'émission Hauts féminin sur les fêtes de Noël avec Eugénie Adam et Zélie Willem et les autres épisodes de l'émission sur france.tv et en podcast.