Incendie au lycée Pierre-Mendes France de Péronne, l'établissement fermé ce vendredi

Un incendie s'est déclaré jeudi 19 novembre en fin d'après-midi au lycée Pierre-Mendes-France de Péronne dans la Somme. L'établissement est fermé ce vendredi.

Un incendie s'est déclaré jeudi 19 novembre dans le lycée Pierre-Mendès-France de Péronne
Un incendie s'est déclaré jeudi 19 novembre dans le lycée Pierre-Mendès-France de Péronne © Google Maps
Jeudi 19 novembre, aux alentours de 17h45, les pompiers sont appelés pour un incendie au lycée Pierre-Mendes-France de Péronne. C'est l'importante fumée qui a alerté la direction de l'établissement.
 
Cette fumée venait des travaux en cours dans une cage d'escalier en extérieur. "Déjà dans l'après-midi, certaines personnes ont été gênées par des fumées et des odeurs de caoutchouc brûlé, explique au téléphone le proviseur du lycée André Prudhomme. On pensait que ça venait des travaux et que c'était normal. Quand les fumées se sont intensifiées, on a déclenché l'alarme incendie et appelé les pompiers", détaille-t-il. 

Les travaux à l'origine de l'incendie

À leur arrivée, les pompiers tombent sur un bâtiment totalement enfumé. Ils localisent l'origine de l'incendie. "C'est un joint de dilatation qui se consumait suite aux travaux"expliquent les pompiers. L'incendie est maîtrisé par les pompiers qui déploient d'importants moyens. Le feu est éteint peu après 20 heures. "Il n'y avait pas de flammes"précise le proviseur. 

Une agent de propreté qui avait respiré la fumée dans les couloirs a été transportée au Centre Hospitalier de Péronne en urgence relative. Il est ressorti rapidement en bonne santé, selon le proviseur. 

Les élèves évacués

Les internes étaient les seuls élèves encore sur place au moment de l'opération des pompiers. Ceux qui le peuvent ont été évacués dès hier soir. Les autres devraient l'être dans la matinée du vendredi 20 novembre. "La mairie leur a distribué un petit déjeuner"souligne le proviseur. 

Le lycée est fermé ce vendredi. Les pompiers ont demandé l'intervention d'une commission de sécurité pour s'assurer que l'établissement pourra ouvrir en toute sécurité. "Les cours devraient reprendre normalement lundi"assure le proviseur. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers éducation