Somme : la brigade de Roisel perd un gendarme dans un accident de la route

Un gendarme de la compagnie de Roisel (Somme) a perdu la vie lors d'un accident de la route survenu le 24 septembre. Le jeune sous-officier de 26 ans a percuté un véhicule après avoir perdu le contrôle de sa moto lors d'une formation en Seine-et-Marne. Il était natif du Nord.

Le gendarme Joachim Kaczmarek réalisait sa formation pour pouvoir intégrer un escadron départemental de sécurité routière (photo d'illustration).
Le gendarme Joachim Kaczmarek réalisait sa formation pour pouvoir intégrer un escadron départemental de sécurité routière (photo d'illustration). © IP3 PRESS/MAXPPP
La Gendarmerie nationale est endeuillée par le décès d'un de ses membres, survenu dans la nuit du 25 au 26 septembre. Le gendarme Joachim Kaczmarek, qui officiait à la brigade de Roisel, près de Péronne (Somme), a perdu la vie à la suite d'un accident de la route dans le cadre de sa fonction.

Le sous-officier, âgé de 26 ans, suivait une formation motocycliste qu'il suivait à Fontainebleau (Seine-et-Marne). Le 24 septembre, alors qu'il perd le contrôle de sa moto et chute dans un virage, le jeune militaire glisse sur la chaussée et est percuté par un poids lourd circulant dans le sens inverse. Transferé en urgence à l'hôpital militaire de Percy de Clamart (Hauts-de-Seine), il a malheureusement succombé à ses blessures dans la nuit du 25 au 26 septembre.

Un passionné de moto

"C'était un grand passionné de moto. Il suivait cette formation pour passer une qualification et pouvoir intégrer une unité motocycliste dans un escadron départemental de sécurité routière (EDSR)," raconte-t-on du côté du groupement de gendamerie de la Somme. Natif du Nord, Joachim Kaczmarek était en poste depuis 2017 à la brigade de proximité de Noisel, dont c'était la première affectation. Il avait été gendarme-adjoint volontaire avant de réussir en 2016 le concours de sous-officier de gendarmerie en 2016.
 
Joachim Kaczmarek était pacsé et n'avait pas d'enfant. La cagnotte lancée par ses collègues lors de son hospitalisation servira à subvenir aux besoins de sa compagne.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin et la ministre déléguée Marlène Schiappa, en charge de la citoyenneté, s'associent ce 26 septembre à l'hommage.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers