Thierry Delay, un des condamnés dans l’affaire Outreau, accusé d’agressions sexuelles près de Toulouse

Thierry Delay, surnommé dans le sud de la France, le «monstre d’Outreau», est soupçonné d’agressions sexuelles sur une handicapée

Thierry Delay en 2004
Thierry Delay en 2004 © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Thierry Delay, 56 ans, refait parler de lui. Libéré en 2016 après 15 ans de prison suite à sa condamnation pour viols et agressions sexuelles dans l'affaire d'Outreau, il vivait dans un établissement spécialisé en Haute-Garonne, près de Toulouse. Il souffre de sclérose en plaques. 

C'est là qu'il a de nouveau été interpellé par la police. En 2018, il est condamné à 6 mois de prison pour détention d’images pédopornographiques. La semaine dernière, il était de nouveau convoqué au tribunal, pour agressions sexuelles cette fois. 
 
Selon La Dépêche, Thierry Delay aurait harcelé une femme vivant dans le même établissement et souffrant également de sclérose en plaques. Il l'aurait également agressé sexuellement à plusieurs reprises. Il reconnaît les faits mais n'a pu être jugée en raison de la grève des avaocats. Son procès a été reporté à février. En attendant, il est retourné en prison. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affaire d'outreau justice société