Cet article date de plus de 5 ans

Transbaie 2016: un couac dans l'organisation et le nom du vainqueur n'est pas le bon !

Nous vous annonçions Willy Nduwimana vainqueur de la 28ème édition de la Transbaie. Sauf que...Willy Nduwimana était bien inscrit mais ne s'est pas présenté. Un autre coureur s'est vu attribué son dossard...Histoire d'un petit cafouillage...
Il n'est pas Burundais mais Kenyan. Il ne s'appelle pas Willy Nduwimana mais Bannab Kipyego. Ce qui ne change pas, c'est qu'il a gagné la Transbaie 2016 et ce en moins d'une heure: 57 minutes et 32 secondes précisément.

La confusion vient d'un petit défaut de commpunication de l'organisation envers les médias sur place: Willy Nduwimana ne s'est pas présenté ce dimanche matin à Saint-Valery-sur-Somme pour la Transbaie bien qu'il soit effectivement inscrit à cette 28ème édition.

Devant l'absence du quadruple vainqueur de la Transbaie, l'organisation a décidé de donner son dossard, le n°6, à un autre coureur, le Kenyan Bannab Kipyego. Cela n'aurait pas posé problème si cette information cruciale avait été communiquée aux nombreux journalistes sur place.

Ce qui n'a été le cas que plusieurs minutes après l'arrivée. Même le commentateur de la course s'est trompé de nom en annonçant le vainqueur.

Les 2 premières places de la course sont donc détenues cette année par des Kenyans puisque Charles Ogari termine 2ème. Le 1e picard Thierry Guibault est 4e (59'04), Antoine Dubreucq 6e.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transbaie sport course à pied baie de somme