Un bébé panda à Pairi Daiza

Moment rare ce mercredi à Pairi Daiza. Le parc animalier belge a annoncé la naissance d'un bébé panda.

© Pairi Daiza - Benoit Bouchez/Facebook
Il est né ! Un bébé panda a montré le bout de son nez la nuit dernière à Pairi Daiza, a annoncé le parc animalier sur sa page Facebook avec ce message : "Coucou, me voilà, avec ma maman Hao Hao ??! --- Here I am, with my mummy Hao Hao ?? !" . Et également des photo surprenantes du bébé dans la gueule du panda. C'est un mâle, a également écrit le parc.

It's a boy! Photo Pairi Daiza / Benoit Bouchez

Publié par Pairi Daiza sur jeudi 2 juin 2016

"Waouw! Je voltige entre la bouche et les bras de ma jolie maman!" ---- Woooooaw ik vlieg tussen de muil en de armen...

Publié par Pairi Daiza sur jeudi 2 juin 2016


En février dernier, la maman Hao Hao, hébergée depuis 2014 dans le parc animalier belge Pairi Daiza, avait été mise enceinte par insémination artificielle. En mai, le parc avait ensuite annoncé qu'elle présentait des signes d’une grossesse. Il faut rappeler que la naissance de pandas en captivité est très rare. Selon Le Soir, une trentaine de bébés viables naissent par an. L’espèce, menacée, ne compte plus que quelque 2 000 sujets dans les montagnes de Chine. "A ce titre, chaque naissance est un miracle", estime encore le parc situé à Brugelette, à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Bruxelles.
Un bébé panda à Pairi Daiza

VIDEO. Les premières images du bébé panda. Son nom, son avenir, les photos, les infos sur ce moment rare dans notre article ➡ https://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/un-bebe-panda-pairi-daiza-1012757.html

Publié par France 3 Nord Pas-de-Calais sur jeudi 2 juin 2016

 

Comment va le bébé panda de Pairi Daiza ? 

"A 2h02 du matin, le petit est né, avec un cri impressionnant. Hao Hao s’est immédiatement révélée une maman attentionnée. Elle a pris son bébé dans la bouche, comme cela se doit. Le petit a déjà bu deux fois du lait maternel, en couveuse", a expliqué le vétérinaire Tim Bouts lors d’une conférence de presse ce jeudi matin. Le bébé, qui est un mâle, n'a pas encore de nom : "On est superstitieux, a expliqué le parc. On attend qu'il soit viable et armé pour la vie. Son nom sera beau, chinois mais prononçable pour les belges." Il pèse 121 grammes. 80% des bébés pandas survivent. Dans 4 ans, il repartira en Chine, qui reste propriétaire. 

Une nouvelle fécondation ne pourra pas avoir lieu avant deux ans. Mais le parc est optimiste vu les antécédents familiaux de la mère de Hao Hao : elle a eu 9 bébés ! 
 

Enjeu commercial

En vingt ans, seuls deux pays européens avaient jusque-là réussi, avec l'aide de la Chine, la reproduction des pandas géants : l'Autriche et l'Espagne.

Prêtés pour 15 ans par la Chine, la femelle Hao Hao et son compagnon Xing Hui avaient été accueillis en grande pompe en Belgique en février 2014 et sont rapidement devenus l'une des principales attractions du parc Pairi Daiza. Pour le parc, le panda est un enjeu commercial très important. Ces 5 dernières années, le parc wallon a doublé le nombre d'entrées. 

On ne sait pas encore quand le public pourra voir le bébé panda. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux sorties et loisirs pairi daiza