Un médecin du SAMU jugé à Amiens pour non assistance à personne en danger

Un médecin régulateur du SAMU est jugé ce mardi 10 novembre pour non assistance à personne en danger. En 2013, un homme avait appelé le SAMU alors qu'il venait d'être poignardé par sa compagne à Abbeville. La justice reproche au médecin de ne pas être intervenu.


Le 25 avril 2013, Daniel Maquet âgé de 57 ans appelle le SAMU, il vient d'être poignardé par sa concubine. Il dit à l'opératrice qu'il a un coup de couteau au cœur, mais sa conversation avec le SAMU est interrompue. Après trois rappels du SAMU, la concubine de Daniel Maquet répond enfin et dit à l'opératrice que tout va bien, et qu'il s'agit d'une erreur qu'elle n'a pas appelé les urgences du SAMU. Daniel Maquet ne sera pas secouru. Aujourd'hui le médecin régulateur est jugé pour n'avoir pas donné suite à l'appel de la victime. 

Le reportage de Marie Roussel et Jérôme Arrignon :

Marie Roussel journaliste France 3 Picardie