Cet article date de plus de 5 ans

Les migrants cachés dans un camion et recherchés en urgence par la gendarmerie ont été retrouvés

Des migrants qui s'étaient cachés dans un camion ont été recherchés en urgence sur l'A16. Ils ont été retrouvés vers 15h. 
Un camion frigorifique. Image d'illustration.
Un camion frigorifique. Image d'illustration. © MAXPPP
Tout est parti d'un appel reçu par les gendarmes de l'Eure. Une migrante les appelle pour les alerter. Elle leur dit qu'elle est dans un camion frigorifique et appelle au secours. Dans un premier temps, les gendarmes évoquent la présence possible d'enfants.


Appel aux chauffeurs de camions frigorifiques

Conséquence, vers 13h, la gendarmerie a lancé un appel urgent à toutes les conducteurs de camion frigorifique pour qu'ils vérifient leur chargement. La température d'un camion frigorifique pouvant atteindre les -25 degrés, il y avait urgence pour espérer sauver cette famille. La gendarmerie du Pas-de-Calais a commencé à filtrer les camions notamment sur le péage d'Herquelingue (sur l'A16). 
Le portable de la migrante afghane a été géolocalisé du côté d'Abbeville (Somme) à 13h38. Les gendarmes ont ensuite affiné la géolocalisation. Vers 15h, les migrants ont été retrouvés à Croix-en-Trenois, sur la D939. Ce sont les gendarmes de Saint-Pol-sur-Ternoise qui ont réussi à les localiser grâce au coup de téléphone d'un chauffeur de camion qui a entendu l'appel dans les medias.

Les deux migrants retrouvés sont une femme de 38 ans et un homme de 22 ans. Ils étaient dans un camion bâché et non dans un camion frigorifique. Ils vont être remis à la police aux frontières. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants à calais société immigration