Vacances d'hiver en baie de Somme : les professionnels du tourisme font le plein

Bilan plus que positif sur la côte picarde. Les professionnels du tourisme ont fait le plein ces vacances d'hiver, notamment en Baie de Somme. Le taux d'occupation dans les établissements hôteliers de la région a dépassé celui de l'année dernière à la même période.

Belle saison pour les professionnels du tourisme, que ce soit en terme de météo ou de fréquentation.
Belle saison pour les professionnels du tourisme, que ce soit en terme de météo ou de fréquentation. © Jérôme Arrignon/FTV

La baie de Somme, une destination privilégiée de ces vacances d'hiver.

Nombreux étaient les clients ce dernier week-end de vacances au marché du Crotoy, lieu privilégié pour déjeuner sur le pouce. "Il y a pas mal de commerces ouverts. On arrive à trouver ce qu'on veut et à se nourrir facilement" se réjouit un vacancier.

"Ils consomment sur place"

Avec la fermeture des restaurants, ce sont les commerçants itinérants qui en profitent. Ils ont vu leur recette augmenter de près de 20% depuis trois semaines. 

"Les gens viennent souvent nous chercher des fruits ou des petites salades de fruits. On les voit manger sur des bancs en face, face à la mer. Ils n’ont pas le choix" constate Lindsay Touttain, commerçante. "Ils achètent des plats chauds et ils consomment sur place, surtout le week-end" ajoute son voisin d'étal.

Même constat à l'office de tourisme. Depuis le début des vacances, l'agence ne désemplit pas. Les agents d'accueil ont enregistré 1500 demandes de sorties et d'hébergement, soit 66% d'augmentation par rapport aux vacances d'hiver 2020. Essentiellement des touristes des Hauts-de-France et de la région parisienne à la recherche d'espace et d'activités en extérieur.

"En particulier, étaient demandées les randonnées en baie de Somme pour voir les phoques mais aussi pour marcher seul sur la plage, indique Peggy Delaby, directrice de l'office de tourisme Terres et merveilles baie de Somme. Les parcours de randonnées vélo étaient souvent demandés et le petit train de la baie de Somme aussi a beaucoup fonctionné".

"La saison qui reprend, ça fait du bien"

Les établissements hôteliers ouverts ont également profité de cette manne. Les gîtes de la côte picarde ont enregistré jusqu'à 88% d'occupation. Une affluence comparable à celle du mois d'août nous confie Odile Tavernier. Cette propriétaire de chambres d'hôtes situées près du parc du Marquenterre, a affiché complet pendant toutes les vacances. Du jamais vu au mois de février.

"La saison qui reprend, ça fait du bien. Après, on a la chance d’avoir un super temps, ce qui a favorisé les demandes. J’ai beaucoup plus travaillé sur ce mois de février qu’en 2019".

Randonnées nature, grands espaces, et plages proches de Lille et de Paris, la côte picarde a tiré parti de sa situation privilégiée et pourrait fidéliser ces clients. Des réservations ont d'ailleurs déjà été prises pour cet été.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de somme nature parcs et régions naturelles tourisme économie vacances sorties et loisirs