Valenciennes : une procession du Saint-Cordon très sécurisée

F. Mabille & B. Théry

La procession du Saint-Cordon fait partie des traditions valenciennoises et malgré les épreuves et les guerres traversées, elle n'a jamais été annulée. 2.500 fidèles y ont assisté, sous très haute surveillance. Reportage.

Des fidèles se faisant palper avant la messe, inédit. Inédit aussi, le lieu, la place d'Armes à Valenciennes, une première dans l'histoire du Tour du Saint-Cordon . L'objectif était bien d'assurer une sécurité maximum autour de cet événement séculaire.
Militaires, police nationale,municipale, moyens techniques mis à disposition , la ville tenait à maintenir le Saint-Cordon  et c 'est dans le recueillement que les 2500 personnes ont pu prier.
"On s'est donné les moyens de pouvoir réussir de manière extraordinaire cette manifestation. C'est un réel succès dans la paix, la joie et en toute sécurité", s'est félicité Laurent Degallaix, le maire UDI de Valenciennes.
 

La Vierge Marie honorée depuis l'an 1008 pour avoir sauvé la ville de la peste

La statue de Notre-Dame du Saint-Cordon, est honorée depuis l'an 1008 au cours d'une procession, pour avoir sauvé la ville de la peste grâce à son cordon protecteur. La menace terroriste a renforcé la tradition cette année, et les fidèles qui l'ont suivi ont insisté sur le refus de céder à la peur.

Le Tour a dû cependant s'adapter aux contraintes de sécurité : la Vierge a été transportée en camion, pas de cortège, seulement cinq arrêts : tout a été mis en oeuvre pour éviter les déplacements de foule.
"La mort ne vaincra pas. C'est la vie qui l'emporte, et cette procession c'est vraiment la manifestation de la vie qui l'emporte sur la mort", explique Jean-Marie Launay, le prêtre de la paroisse Notre-Dame du Saint-Cordon.
Une ferveur plus forte que la peur , le Tour  du Saint-Cordon s'est achevé l'après-midi dans la sérennité.