• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

“Valise ou cercueil” : Johnny Hallyday évoque les migrants dans son nouvel album

Johnny Hallyday en concert en juillet 2015. / © AFP
Johnny Hallyday en concert en juillet 2015. / © AFP

Le nouvel album de Johnny Hallyday "De l'amour" est sorti ce vendredi. Le chanteur y évoque des sujets d'actualité et notamment celui des migrants dans "Valise ou cercueil". 

Par France 3 Nord Pas-de-Calais web

"Et ils s'assoient sur leur orgueil, en tout dernier choix, valise ou cercueil". C'est le refrain de "Valise ou cercueil, une des chansons de "De l'amour", nouvel album de Johnny Hallyday, sorti ce vendredi. Sur une musique blues et un fond de timbales, le chanteur français raconte l'histoire de réfugiés : "Leur maison est en flammes, un homme et sa femme dans la boue et le froid. (...) Dans la main d'un passeur, ils bradent leur honneur. (..) Au loin dans la brume, les lumières d'un port. Le dos à la mort. Au milieu de la nuit, au milieu de leur vie, ils espèrent encore..."

Cette chanson composée par Maxim Nucci, dit Yodelice va dans le sens de cet album qui va vers des sujets un peu plus engagés. Aux côtés des ballades et d'une très jolie chanson écrite par Delerm pour les fans de la star, il évoque les attentats parisiens de janvier ("Un dimanche de janvier"), les violences policières contre les noirs aux Etats-Unis ("Dans la peau de Mike Brown") et donc les migrants. 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

RC Lens-Paris FC : les buts

Les + Lus