Vent debout contre les éoliennes en Hauts-de-France, Xavier Bertrand s'affirme "pronucléaire"

Selon le JDD, le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand a affirmé être hostile à tout projet éolien dans la région, lors d'une vidéoconférence de son mouvement La Manufacture ce 20 mars. "Pro-nucléaire", l'élu révèle que la région est candidate pour accueillir des réacteurs nucléaires.

© France Télévisions

Le président (DVD) du conseil régional des Hauts-de-France a l'énergie éolienne et des écologistes en horreur. Pour Xavier Bertrand, la première est "un scandale national" avec son "développement anarchique qui méprise les populations" et les seconds davantage préoccupés par "le risque nucléaire" que le "risque climatique". Ces propos ont été tenus lors d'une vidéo-conférence sur le thème de la souveraineté nationale organisée par son cercle de réflexion politique La Manufacture, rapporte le JDD.

Ce colloque s'est tenu en présence des adhérents de ce mouvement et deux invités, le député (LR) de Vaucluse Julien Aubert et du syndicaliste François Hommeril, président de la CFE-CGC.

"Je suis pro-nucléaire"

"Je le dis sans ambages : je suis pro-nucléaire", a soutenu Xavier Bertrand, candidat à sa réélection aux élections régionales de juin 2021 face, notamment, à Karima Delli, tête de liste d'une gauche unie. Toujours selon le JDD, l'élu ex-LR a glissé, lors de cette conférence, que les Hauts-de-France étaient candidats pour accueillir des futurs réacteurs nucléaires EPR.

"Il monte en pression pour les régionales, il s'inquiète et il a raison : il aura face à lui une cheffe de file écolo avec une union de la gauche derrière elle," rétorque Gil Mettai, secrétaire régional d'Europe Écologie Les Verts pour la Picardie. Pour lui, les déclarations sont prononcées dans le cadre de la campagne des régionales. "Il n'y a aucune surprise dans ce que dit Xavier Bertrand : il s'est toujours affiché comme anti-éolien. Il a une absence de vision sur l'écologie, il gère l'instantané mais n'a pas de vision à long terme."

Et le responsable politique d'ajouter que les écologistes souhaitent de la transparence sur l'implantation d'éoliennes, pas les installer au mépris de l'avis des populations. "Il est tout à fait légitime qu'il y ait des interrogations en Picardie comme ailleurs sur les bienfaits et méfaits de ces installations, souligne-t-il. Ce qu'a avancé Xavier Bertrand est bassement politicien."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région hauts-de-france politique fusion des régions réforme territoriale énergie environnement énergies renouvelables nucléaire epr