• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDEO. Dany Boon mis en cause par Mediapart dans une enquête sur l'optimisation fiscale

Dany Boon est-il un bon contribuable français ? Selon Mediapart, le comédien-réalisateur nordiste cherche à optimiser fiscalement sa fortune, en utilisant des solutions à l'étranger.

Par @F3nord

Dany Boon utilise-t-il des mecanismes d'optimisation fiscale pour payer peu d'impôts ? Oui, répond Mediapart dans une enquête publiée sur son site ce mercredi. Le site d'investigation en ligne souligne la différence présumée entre l'image et les déclarations publiques du comédien-réalisateur et sa pratique fiscale réelle. "Il s’est construit ces dix dernières années l’image d’un patriote fiscal, démentant avec constance se prêter au jeu de l’optimisation et de l’évasion ou avoir un quelconque lien avec les paradis fiscaux, écrit Mediapart (article en accès libre jusqu'à minuit ce mercredi). Des documents et témoignages, réunis ces derniers mois par Mediapart pour son premier film-enquête, démontrent que la réalité est plus complexe."

Dany Boon avait notamment déclaré avoir changé de comptable parce que ce dernier voulait lui faire monter une structure lui permettant d'échapper en partie à l'impôt. "Je voulais payer mes impôts en France, justifiait alors le comédien nordiste. J'ai dit : "Je serai ravi de payer mes impôts". (NDLR : au moment de "Bienvenue chez les ch'tis"), c'est la seule fois où j'ai payé des impôts à deux chiffres en millions d'euros." "J’ai même toujours blagué en disant que j’étais le seul Français à avoir une maison en Belgique mais pas pour des raisons fiscales !", déclarait-il également en février 2018.
 


Des déclarations qui auraient donné envie, selon Mediapart, à des "sources" de faire fuiter des documents éclairant les pratiques fiscales réelles de Dany Boon. Les documents que le site s'est procuré montreraient 3 éléments que l'enquête vidéo ci-dessous détaille :
  • Il a multiplié les résidences fiscales à l’étranger (Royaume-Uni, Belgique, Etats-Unis...)
  • Il a investi dans des fonds domiciliés "dans les pires paradis fiscaux de la planète", comme les îles Caïmans : 
  • Il a demandé en 2016 "que le droit fiscal français sur l’héritage ne s’applique pas à son patrimoine". "Cela montre que ses aspirations sont cointraires à ce qu'il déclare publiquement", explique Fabrice Arfi, rédacteur en chef à Médiapart. 

 

L'enquête de Mediapart sur les impôts de Dany Boon

 
La comédie fiscale de Dany Boon: notre enquête vidéo

Précision très importante : Mediapart, dans son enquête, ne parle jamais de fraude. Uniquement d'optimisation fiscale. Le site affirme révéler ces informations pour donner aux lecteurs des éléments décryptant la communication de Dany Boon, 3ème personnalité préférée des Français, sur le sujet. 


Dany Boon n'a pas souhaité répondre à Médiapart. Il est actuellement à l'affiche de la pièce de théâtre "Huit euros de l’heure".

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Retour sur le 18 mai et l'au revoir d'Anne-Sophie Roquette au LOSC

Les + Lus