Inondations dans les Landes : les habitants de Peyrehorade en alerte

Ils s'attendent au pic de crue en fin de journée et en soirée. Les habitants de Peyrehorade dans le sud des Landes, proches des Gaves réunis, se mobilisent à nouveau.

Les mois se suivent et se ressemblent dans le sud des Landes, comme en Béarn. A Peyrehorade, les habitants ont certes l'habitude. 
Alors ce lundi matin 10 janvier, les riverains des quais ont monté les affaires sensibles à l'étage.  " Lassés, fatigués, stressés " constate Isabelle Dupont-Beauvais, première adjointe de la mairie de Peyrehorade ce lundi matin, à propos des habitants qui s'inquiètent de ces nouveaux débordements. 


Le pic de crue sur les Gaves réunis est attendu en fin de journée ce lundi 10 janvier avec un niveau compris entre 5,10 m et 5,50 m selon Vigicrues, le service d'information sur le risque de crues. En amont, les cours d'eau sont déjà saturés, notamment le Gave d'Oloron et le Gave de Pau.   

Trois communes landaises sont également concernées : Cauneille, Oyeregave et Sorde-l'Abbaye. 

 

Des évacuations envisagées si la crue le nécessite

A ce stade, les élus de Peyrehorade, le long des Gaves Réunis, alertent les riverains de la situation, préconisant de quitter les lieux.

Nous préconisons une évacuation préventive. Les prévisions de crue qui seront affinées en fin de matinée nous amèneront à prendre des dispositions plus strictes.

Mairie de Peyrehorade

application PanneauPocket

La situation n'est pas encore celle connue en décembre 2021 où des habitants avaient dû être évacués durant la nuit et où 200 maisons avaient été inondées. 

Mais le pic de crue est annoncé pour la fin de journée, voire la soirée. Les prévisions sont légèrement en deçà des relevés de décembre : entre 5,10 m et 5,50 m selon les prévisionnistes. 

L'école maternelle de la ville a été fermée, les transports scolaires suspendus localement. 

La préfète a actionné la cellule de veille renforcée en Préfecture des Landes avec 42 sapeurs-pompiers et 30 gendarmes mobilisés sur le site. 

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité