• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Coquille Saint-Jacques : Laurent Beauvais soutient les pêcheurs bas-normands

© F3 BNie
© F3 BNie

Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie et Stéphane Travert, Député de la Manche et Conseiller régional en charge des politiques maritimes, de la pêche et de l’aquaculture, demandent un accord européen. 

Par LQ

Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie et Stéphane Travert Député de la Manche et Conseiller régional en charge des politiques maritimes, de la pêche et de l’aquaculture ont publié ce jeudi un communiqué dans lequel ils déclarent "apporter leur soutien aux pêcheurs bas-normands qui constatent l’arrivée de bateaux écossais dans le gisement régional depuis le mois d’août, eux-mêmes étant dans l’obligation d’attendre l’autorisation d’ouverture prévue en octobre."

Le conflit est toujours dans l'impasse, entre pêcheurs à la coquille. Les haut-normands et les nordistes ayant refusé le compromis proposé par les pêcheurs britanniques. 

Pour les élus, le conflit ne pourra se régler qu'au niveau européen, et pas en déplaçant le problème dans une autre zone de pêche.
« Nous demandons à ce que le droit communautaire puisse être équitable et demandons au ministère d’être attentif à cette situation qui pénalise les pêcheries bas-normandes.
La pêche bas-normande reste une pêche artisanale qui connaît de graves difficultés, il s’agit là de ne pas permettre une fois encore de fragiliser les entreprises de pêcherie. Quitter la zone de pêche de la Baie de Seine pour aller pêcher au large du Pas-de-Calais ou de la Haute-Normandie comme les pêcheurs anglais l’ont proposé mardi dernier ne fait que déplacer le problème alors qu’il faut trouver des solutions et un accord au niveau européen pour gérer la ressource dans sa globalité
» ont-ils déclaré.

Les pêcheurs de Port-en-Bessin, dans le Calvados, qui avaient envisagé de partir ce jeudi pêcher la coquille sans attendre l'ouverture officielle ont finalement choisi de ne pas mener cette action de protestation.

Le communiqué rappelle que notre région possède l’un des plus gros gisements de coquilles Saint Jacques du littoral français avec près de 10 000 tonnes pêchées par an.

Stéphane Travert doit rencontrer à ce sujet, Frédéric Cuvillier, Ministre délégué aux transports et à l'économie maritime, dans le cadre de l’Association des Régions de France, 1er octobre prochain.


A lire aussi

Sur le même sujet

Embarquez à bord d'une moissonneuse-batteuse !

Les + Lus