Livres de Normandie : «Le libéralisme et ses ennemis» de Jacques Rollet

Chaque semaine Philippe Goudé reçoit un auteur qui présente son livre lors d'un entretien "à coeur ouvert"  pour faire partager une passion pour un personnage, un thème, une histoire, des valeurs ou une cause...

Par Richard Plumet

Ecrivains Normands ou livres sur la Normandie : Philippe Goudé enregistre chaque semaine une interview d’auteur.  Reflets de la richesse et du foisonnement de l’édition normande, ces entretiens (plus longs que ceux diffusés à la télévision) ont pour but de donner envie de lire.

Cette semaine :

Jacques Rollet auteur de :
« Le libéralisme et ses ennemis »

(aux éditions Desclée de Bruwer)
DMCloud:4097
Jacques Rollet, auteur de "Le libéralisme et ses ennemis" 20/09/2012
Pourquoi le libéralisme est-il aussi fortement dénoncé en France dans sa version économique, alors même que le libéralisme  culturel, la liberté en matière de mœurs se voient exaltés ?
La  mentalité régnante en France attend tout de l’État, y compris  qu’il garantisse par la loi tous les comportements des « minorités ».  Les idéologies se réclamant de la gauche politique illustrent  parfaitement cette attitude, en soi contradictoire.
Jacques Rollet répond en revenant aux traits généraux du libéralisme à partir de la pensée de Hayek, théoricien majeur, mais relit aussi son meilleur adversaire, Cari Schmitt, auteur sulfureux dont se réclame une partie de l’extrême gauche intellectuelle. L’auteur étudie sans complaisance les traits caractéristiques de la culture sociale et politique en France, où la nostalgie de la Révolution française reste très forte.
Et  c’est aussi l’occasion pour lui de mettre en valeur l’apport du catholicisme dans son appréciation de l’idéologie libérale....
P. Goudé

Sur le même sujet

Les + Lus