Un bateau de pêche du Havre secouru par la Marine nationale

© Photo : Marine nationale / Cormoran
© Photo : Marine nationale / Cormoran

Le Cormoran, patrouilleur de service public, a porté assistance à un  coquillard en difficulté

Par Richard Plumet

Hélice bloquée par force 6

C’est hier (lundi 1er octobre) que débutait la campagne de pêche à la coquille Saint-Jacques. Parmi les nombreux bateaux  de pêche présents au large des côtes de Seine-Maritime et du Calvados, le  Lucky  a connu hier après midi une avarie de propulsion, son hélice étant bloquée par un câble d’acier.

Sans pouvoir avancer dans une mer agitée et  sous un vent de force 6,  le Lucky s’est retrouvé en danger et a  demandé assistance au Cross  de Jobourg (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage).
C’est le patrouilleur de service public de la Marine nationale, qui était en mission de police des pêches en baie de Seine, qui est alors intervenu pour venir en aide aux hommes du coquillard havrais. 

A bord d’un zodiac, les plongeurs du Cormoran sont , au bout de 20 minutes d’un travail rendu difficile par un fort roulis, parvenus à enlever le câble qui entravait l’hélice.
Le Lucky a alors retrouvé sa  propulsion et a continué sa journée de pêche.

VIDEO : les principales missions du Cormoran

...dont la police des pêches,
expliquées par le lieutenant de vaisseau Cardona commandant du Cormoran.
(interview enregistrée au Havre en octobre 2011 la veille du départ de la transat Jacques Vabre)
A bord du cormoran en 2011


Sur le même sujet

Plan de sortie Glyphosate

Les + Lus