Alain Le Vern et le train rapide Paris- Rouen-Le Havre : pas de ligne nouvelle mais une modernisation de l’existant

Invité du journal télévisé 19|20 de lundi soir (8 octobre), le président du conseil régional de Haute-Normandie a confirmé l’abandon du projet d'une nouvelle ligne de train rapide  au profit de la modernisation du «Mantois»

Enfin la vérité... 

Alain Le Vern n’a pas caché sa satisfaction en rappelant que depuis le début du projet de ligne nouvelle de train rapide entre Le Havre et Paris, il avait toujours dit la même chose : il faut un financement.
Il est revenu sur l’annonce de Nicolas Sarkozy, qui en 2009, promettait « qu’en 2017 il faudrait moins d’une heure pour aller du Havre à Paris ».  En critiquant l’ancien président de la république, le président de la région Haute-Normandie a martelé que les promesses de train rapide de l’ancien gouvernement n’étaient pas financées.
En revenant à un «discours de vérité  et de réalité» Alain Le Vern annonce que l’avenir passe par deux phases : 
  • améliorer le « Mantois » en construisant 25 kilomètres de voies nouvelles entre Paris et Mantes-la -Jolie 
  • faire sauter le nœud ferroviaire de Rouen en construisant une nouvelle gare à Rouen.
Tout cela dans «une démarche globale»  pour améliorer petit à petit les performances afin d'avoir, à terme, et en faisant ce qui est finançable, un train rapide. Enfin, il a précisé qu'il "allait travailler pour aller le plus vite possible sur ces premières phases de ce projet global".
VIDEO : Alain Le Vern invité du 19|20, répond aux questions d'Emilie Leconte
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité