• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Livres de Normandie : « Celui qui marchait dans la beauté » de Robert Fiess

Chaque semaine Philippe Goudé reçoit un auteur qui présente son livre lors d'un entretien "à coeur ouvert"  pour faire partager une passion pour un personnage, un thème, une histoire, des valeurs ou une cause...

Par Richard Plumet

Ecrivains Normands ou livres sur la Normandie : Philippe Goudé enregistre chaque semaine une interview d’auteur. Reflets de la richesse et du foisonnement de l’édition normande, ces entretiens (plus longs que ceux diffusés à la télévision) ont pour but de donner envie de lire.

Cette semaine :

Robert Fiess auteur de :
« Celui qui marchait dans la beauté »

(avec Friedrich Abel)

(aux éditions OD)
DMCloud:8387
CAL_fiess_18/10/2012
De plus en plus de jeunes, et moins jeunes, sentent l’appel d’une vraie quête. Le besoin d’une rupture.
Mais est-ce possible sans se mettre en danger, si l’on entend s’initier à des us et coutumes, des croyances et des rites différents, pour certains en voie de disparition. Très rapidement, Friedrich Abel éprouve ce besoin de rupture et de confrontation à d’autres forces que celles d’une situation aisée, urbaine. Friedrich Abel a été sans le faire exprès jusqu’au bout de l’initiation, comme de rares Occidentaux ont pu le faire. Il a vécu sur le territoire navajo et connu les deux faces de leur réalité, entre l’enseignement des hommes-médecine et le déracinement des jeunes Indiens dans les villes.
Il en a pris tout ce qu’un Occidental peut en distiller. S’il a jamais espéré pouvoir « complètement devenir Navajo », il a gagné à leur contact de se réconcilier avec les vraies valeurs de la vie.
Il les remercie de l’avoir sauvé d’une existence aisée mais convenue, tracée d’avance. Aujourd’hui il vit en Arizona comme un aventurier naturalisé américain, qui a trouvé « sa meilleure part de l’Amérique
C’est le récit de cette irrésistible attirance, que nous livre ici Robert Fiess, cru et sans a priori. Nulle prétention de donner des leçons de sagesse indienne, mais les étapes d’un long travail fleurant l’écologique et une instinctive quête spirituelle nécessaire et profonde qui permettent de retrouver un sens à la vie...
C’est écrit par l’un comme vécu par l’autre.
Philippe Goudé

Robert FIESS a été journaliste â RMC, Europe I, L ‘Express, Antenne 2.
Il  a créé l’édition française du magazine Géo, comme rédacteur en chef puis directeur des rédactions.
Il a créé également l’Académie Prisma Presse pour la presse magazine.
Il anime aujourd’hui, un blog écologiste et écrit sur les problêmes liés à l’énergie.

Sur le même sujet

Canicule : les pompiers normands sur tous les fronts ce jeudi après-midi

Les + Lus