Cet article date de plus de 8 ans

Insolite : la vente aux enchères des collections du musée Jeanne d'Arc

Une salle des ventes pleine comme un oeuf, mais pas de flambée des prix. La scène du bûcher qui a fait frissonner des générations d'enfants avec ses mannequins de cire a été adjugée 280 euros.
Maitre Delphine Bisman, jeune comissaire priseur rouennaise a mené les enchères
Maitre Delphine Bisman, jeune comissaire priseur rouennaise a mené les enchères © Sylvie Callier


Pas de doute, c'est bien une partie du patrimoine rouennais qui a été dispersée aux enchères. Le public etait très nombreux, assis et debout pour participer ou juste assister à cette vente aux enchères hors du commun.

60 lots, plus de 200 objets étaient présentés. Les scènes avec des personnages de cire grandeur nature sont restés au musée place du vieux marché.

vente jeanne d'arc

On retiendra que la scène du bûcher s'est vendue 280 euros. Maitre Bisman a précisé que tous les moulages de têtes sauf celui de Jeanne d'Arc sont des reproductions de têtes de guillotinés. Frissons dans la salle.....
La  reconstitution de la libération d'Orléans est partie pour 400 euros, la scène de Jeanne à Chinon 700 euros. La belle réplique d'un étendard a été adjugé 380 euros. Les 6 maquettes en carton de Rouen vieilles de 100 ans ont été vendues 1350 euros. 

© Sylvie Callier
© Sylvie Callier
© Sylvie Callier
© Sylvie Callier
© Sylvie Callier
© Sylvie Callier
© Sylvie Callier
© Sylvie Callier
© Sylvie Callier
© Sylvie Callier



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine