18 mois de prison ferme pour le chauffard arrêté à Alençon

L'homme avait été contrôlé à 220 km/h sur la RN 12, et s'était enfui. Les gendarmes l'avaient arrêté 40 kilomètres plus loin, à Alençon, après qu'il ait provoqué un accident. 

Cet homme de 28 ans, habitant à L'Aigle dans l'Orne, a été condamné à 3 ans de prison, dont 18 mois avec sursis ce mardi par le tribunal correctionnel d'Alençon. Il a été jugé en comparution immédiate. 

Vendredi 26 octobre, vers 17h30, sa voiture, une Audi A3, a été contrôlée à 220 kilomètres/heure par les gendarmes au niveau de Mortagne-au-Perche, dans l'Orne. 
Les gendarmes lui ont fait signe de s'arrêter, mais l'homme a ignoré leur injonction et les a obligés à se lancer à sa poursuite.
Une course-poursuite à grande vitesse, qui s'est terminée par une collision à l'entrée nord d'Alençon, dans un rond-point.
L'Audi A3 a percuté une Golf et une autre voiture a été impliquée dans le choc.

Le conducteur a expliqué au Tribunal avoir roulé vite pour impressionner son passager et avoir ensuite paniqué à la vue des gendarmes. 
Son permis a été retiré, avec interdiction de le repasser avant deux ans.