Deux projets d'usine de broyage de ciment font concurrence aux cimenteries Lafarge installées depuis 40 ans.  Mais leurs implantations ne sont pas garanties. tant il y a des blocages de part et d'autres. 

Le dernier épisode en date est la suspension par la préfecture de Seine-Maritime du projet d'installation de silos de stockage de SMEG. Cette société venait d'obtenir l'exploitation du terminal multivracs par le grand port maritime. Les services de l'Etat demande ainsi des éléments complémentaires. 

Cette décision est un soulagement  aussi pour Vracs de l'Estuaire. Cet industriel possède déjà une usine de broyage à Saint-Nazaire et elle compte en installer une autre au Havre au même endroit dès 2013. Cette date coïncidera alors peut-être avec la fin du monopole pour les cimenteries Lafarge.

Voir les explications dans le reportage de Gwenaëlle Bron et Danilo Commodi



L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité