Un gynécologue va signer avec la maternité de Vire

L'avenir de la maternité est conditionnée par sa capacité à recruter deux médecins gynécologues. Un médecin doit signer un contrat ce mardi. 

L'avenir s'annonce un peu plus serein pour la maternité de Vire, dans le Calvados.
Ce service traverse des difficultés depuis plusieurs mois. Il est menacé de fermeture par l'agence régionale de santé (ARS) si deux gynécologues obstétriciens ne viennent pas renforcer l'équipe médicale d'ici la mi-janvier.

On a appris ce mardi qu'un gynécologue obstétricien actuellement en poste à la clinique Saint-Martin de Caen devrait s'engager à temps partiel avec la maternité de Vire. Il doit en principe signer son contrat dans la journée. 
Par ailleurs, l'autre médecin gynécologue, qui est actuellement seul en poste à Vire, a vu sa compétence chirurgicale reconnue par l'ordre des médecins.
Une validation qui était réclamée par l'Agence régionale de santé. 


L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité