• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Orne : le jeune agriculture et son parrain

Thomas, jeune agriculteur de l'Orne / © F3 BNie
Thomas, jeune agriculteur de l'Orne / © F3 BNie

Thomas, jeune agriculteur qui va s'installer, bénéficie d'un contrat de parrainage mis en place par la Région. Il travaille depuis plusieurs mois avec Jean-Marie, son parrain. 

Par LQ

Il a 25 ans, s'appelle Thomas, et sera dans les semaines qui viennent à la tête d'une exploitation agricole.
Il a un parrain : Jean-Marie, 58 ans. C'est l'agriculteur qui lui cède son exploitation. 

Thomas et Jean-Marie travaillent depuis 9 mois déjà en "doublure" sur l'exploitation située à Montmerrei dans l'Orne, dans le cadre d'un contrat de parrainage financé par la Région Basse-Normandie. 
Une formule qui bénéficie aux deux hommes. Thomas apprend pendant cette période à connaître parfaitement l'exploitation qu'il va diriger. 
Jean-Marie, lui, est rassuré par cette transmission "en douceur". 

Les contrats de parrainage ont été mis en place pour faciliter l'installation de jeunes agriculteurs. 
Voir le reportage de Jena-Pierre Bonnefon et Damien Migneau
DMCloud:14831
Orne : contrat de parrainage installation agricole

Contrat de parrainage, mode d'emploi (source : région Basse-Normandie)

Objectif de l'aide / de l'intervention

Permettre à un jeune agriculteur qui va s'installer de compléter sa formation agricole et de découvrir son futur outil de production.
Renforcer les contacts entre le preneur et le cédant et la connaissance de l'exploitation pour améliorer le projet d'installation et assurer la transparence sur la valeur de reprise.

Bénéficiaires

Jeunes agriculteurs, s'installant hors cadre familial sur une exploitation qu'ils ne connaissent pas, suite à un départ ou en tant qu'associé.

Modalités

Stage d'une durée de 3 à 12 mois (éventuellement renouvelable sur motif exceptionnel), pour les jeunes agriculteurs qui s'installent, avec indemnité de stage sur la base de la rémunération d'un stagiaire de la formation professionnelle.

Procédure

Proposition de contrat par le prestataire, organisme de formation professionnelle agissant au nom de la Région, puis avis en commission n°4 et décision en commission permanente.

Le contrat de parrainage est signé entre le prestataire, organisme de formation professionnelle, et le jeune agriculteur. Le jeune est rémunéré directement par la Région et sa couverture sociale est également pris en charge.

Contact

Direction de l'Agriculture et des Ressources Marines
Michel LECLUZE
Tel : 02 31 06 97 02
Fax : 02 31 06 98 12
m.lecluze@crbn.fr

Ou auprès des chambres d'Agriculture du Calvados, de l'Orne et de la Manche

Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus