Assises de Seine-Maritime : un couple comparaît pour privation de soins ayant entraîné la mort d'un nourrisson

Publié le Mis à jour le
Écrit par Clé Arouche

La Cour d'assises de Seine-Maritime juge à partir d'aujourd'hui le père et la mère d'un bébé de huit semaines, mort le 29 octobre 2010, à Gerville (76).

Les faits remontent au 29 octobre 2010. Les secours sont appelés au domicile d'un couple qui vit dans une caravane à Gerville, entre Fécamp et Etretat. 

Malgré les tentatives du Samu de sauver l'enfant, le nourrisson de huit semaines décède. 

Jugés pour privation de soins ayant entraîné la mort


L'enquête révélera par la suite que le bébé vivait dans des conditions très précaires. Né prématuré, il souffrait d'une insuffisance respiratoire non soignée, ayant entraîné une septicémie, c'est-à-dire une infection généralisée grave de l'organisme.

Le père et la mère de l'enfant sont jugés à partir de ce lundi 3 décembre pour privation de soins ayant entraîné la mort de leur bébé. 

Le père est également acusé d'avoir commis des violences sur l'enfant. L'autopsie a révélé plusieurs fractures et lésions.

Le couple risque trente ans de réclusion criminelle. 

Voyez le résumé d'audience de Jean-Luc Drouin et Didier Meunier.