Cet article date de plus de 7 ans

Lubrizol: Véolia va s'occuper du traitement du gaz nauséabond

Les opérations de neutralisation du dithiophosphate de zinc, responsable des émanations de mercaptan, se poursuivent ce jeudi 24 janvier 2013.

L'usine Lubrizol de Rouen, proche des habitations - Archives
L'usine Lubrizol de Rouen, proche des habitations - Archives © France 3 Normandie
Ce jeudi 24 janvier, à l'usine Lubrizol à Rouen, on démarre le traitement des 12 tonnes de produit. Il s'agit toujours de neutraliser le gaz qui a incommodé la population. Mais une fois ce gaz neutralisé, éliminé, il faudra s'occuper du traitement déchets. Et c'est là où Véolia intervient. C'est ce qu'explique dans l'interview Patrick Berg, Directeur régional environnement, aménagement et logement (DREAL).

durée de la vidéo: 00 min 21
Interview de Patrick Berg (DREAL)

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lubrizol environnement