Cet article date de plus de 7 ans

Rouen : la médaille d’honneur de la ville pour Rémy Julienne, le cascadeur des films de James Bond

A l’occasion du vernissage de l’exposition de Françoise Lemaître-Leroux (peintre du sport et de l’automobile)  le célèbre cascadeur de renommée internationale a été honoré par la ville de Rouen
© France 3 Haute-Normandie

Casser des voitures : c’est pas ma tasse de thé !

A 83 ans, le cascadeur Rémy Julienne est toujours au volant. Ce spécialiste du cinéma (expert en scénario et en réalisation) a travaillé sur plus de 1400 films, de Fantomas à James Bond !
Son secret : l’identification et la prévision des risques. Son moteur : l’absolu, "à fond la caisse". S’il travaille toujours avec les plus grands réalisateurs, il constate, un peu fataliste, que l’emploi d’effets spéciaux et d’images numériques remplace de plus en plus les véritables cascades dans les scènes d’action. D’où sa reconversion , (et sa fierté) dans la conception d’un  spectacle pour les parcs d’attractions de Disney. Un concept made in France que Rémy Julienne a réussi à vendre et à exporter aux USA dans le parc d’Orlando. 
VIDEO : l’interview de Rémy Julienne le 29 janvier 2013 à Rouen, lors du vernissage de l’exposition de son amie Françoise Lemaître-Leroux, artiste peintre spécialisée dans le sport et notamment dans l’automobile.
31/01/2013_une medaille pour remy julienne

"Nul n’est prophète en son pays"

Confidence de Rémy Julienne : son regret de n’avoir pu convaincre au fils des ans les différents ministres français d’utiliser ses compétences de cascadeur pour réaliser des films d’éducation à la sécurité routière.  Ce qui n’a pas empêché, en revanche, la justice de faire appel à ses services d’expert pour élucider l’affaire, en 1999, du meurtre  d’une étudiante anglaise dans le train Limoges-Paris.
31/01/2013_rémy julienne au service de la prévention routiere

Peintre des sports

Amie de Rémy Julienne, Françoise Lemaître-Leroux expose ses dernières œuvres à la galerie Rollin de Rouen jusqu’au samedi 16 février 2013. Ancienne élève de l’école des Beaux-Arts de Rouen, est une artiste singulière qui, après sa rencontre avec Dali, s’est orientée vers l’hyper-réalisme et le mouvement, se spécialisant  très tôt dans la représentation du sport. 
VIDEO : diaporama du vernissage de l’expo
31/01/2013_diaporama expo françoise lemaitre_leroux

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma automobile