Cet article date de plus de 7 ans

Dieppe : l’avenir de la liaison transmanche en question

L’association d’usagers  Transmanche User Group Horizon interpelle les décideurs

© France 3 Haute-Normandie

Une aide publique indispensable

Sur 1250 personnes qui travaillent sur le port de Dieppe,  la moitié des emplois directs dépend de la ligne Transmanche. Autant dire que la perspective d’un arrêt de cette liaison suscite beaucoup d’inquiétude. Parmi les handicaps de cette ligne (Lire l’article de décembre dernier "La liaison transmanche Dieppe-Newhaven dans la tourmente" ) il y a le mauvais état des installations du port de Newhaven en attente de travaux de modernisation. Interpellés par une association d’usagers, la compagnie DFDS (qui exploite la liaison pour le compte du conseil général de Seine-Maritime) affirme vouloir continuer l’aventure.
Une candidature à une deuxième délégation de service public, mais à condition de l’assurance d’une aide publique, car cette ligne ne permet pas de gagner de l’argent.  Actuellement, la subvention du conseil général est de 14,5 millions d’euros. 
Quel sera le montant de l’argent public en 2014 ? Telle est la question qui taraude les acteurs de l’économie dieppoise… 

VIDEO : le reportage France 3 Haute-Normandie  de Grégory Archiapati et Judikaëlle Rousseau  avec les interviews de :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transmanche international mer