Caen : un char allemand Panzer III sorti de l'ombre ce mercredi pour être transporté en Norvège

Le char allemand Panzer 3 / © Matthieu Bellingen - France 3 Basse-Normandie
Le char allemand Panzer 3 / © Matthieu Bellingen - France 3 Basse-Normandie

Il était aux oubliettes depuis des années, entreposé dans les réserves du Mémorial de Caen. Ce mercredi matin, il a revu la lumière pour être chargé sur un remorque. Destination : la Norvège.

Par Catherine Berra

Ce char est en effet la propriété du gouvernement norvégien qui l'avait confié à la ville de Cazen, avec d'autres vestiges de guerre, dans les années 80.

La Norvège le récupère aujourd'hui car il n'a jamais trouvé sa place dans la scénographie du musée. C'est pourtant une pièce extrêmement rare, et donc précieuse, car la plupart des chars allemands ont été détruits et ferraillés après la guerre.

Pour l'anecdote, il n'est pas vraiment représentatif de la Bataille de Normandie, car déjà obsolète en 1944. 

En revanche, les Allemands s'en sont beaucoup servi en Libye et pour envahir la Norvège où cet exemplaire a été abandonné.

Le char Panzer III a été conçu à la fin des années 1930 et utilisé intensivement pendant la première phase de la Seconde Guerre mondiale. Il fut mis au point pour engager les blindés ennemis, alors que le Panzer IV, qui lui était contemporain, avait été prévu, lui, pour fournir des tirs d’appui aux formations blindées. Cependant, avec l’apparition de chars alliés de mieux en mieux protégés, le Panzer IV supplanta le Panzer III comme char principal de la Wehrmacht. Le Panzer III était totalement dépassé dès le début 1942.

C'est la troisième et dernière pièce qui repart en Norvège en une semaine.

Ce mercredi matin, le char de 25 tonnes a été transbordé sur une remorque pour un long périple jusqu'à la Norvège où il devrait trouver place dans un musée.

Reportage, Alexandra Huctin et Matthieu Bellinghen :
DMCloud:58869
Un char allemand a quitté la Normandie pour la Norvège

Sur le même sujet

Les + Lus