Pollution aux PCB: 17 nouveaux sites haut-normands recensés par Robin des Bois

L'association Robin des Bois, engagée dans la protection de l'environnement, vient de publier l'édition 2013 de son atlas des sites terrestres pollués. La Haute-Normandie compte 17 nouveaux sites.

Des analyses sur du poisson pour détecter une pollution aux PCB.
Des analyses sur du poisson pour détecter une pollution aux PCB. © MAXPPP

Afficher Les sites pollués aux PCB sur une carte plus grandeAu total l'association Robin des Bois compte 550 sites pollués aux PCB sur le plan national et 130 sur la région Seine-Normandie, qui regroupe 7 régions. En Haute-Normandie 17 lieux viennent d'être ajoutés. Les PCB, polychlorobiphényle, étaient des substances autrefois utilisées dans les condensateurs électriques et transformateurs. Ces substances peuvent être toxiques et cancérigènes selon la concentration. Si leur utilisation ou fabrication sont interdites en France depuis 1987, les sols et de nombreux cours d'eau  conservent les traces de ces pollutions. C'est pourquoi des arrêtés de restriction de la pêche sont régulièrement pris.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter