Croix gammées à Condé-sur-Sarthe : pas de lien avec la visite de Taubira

Trois hommes (un majeur et deux mineurs) ont été placés en garde à vue pour avoir tagué des croix gammées et des insultes sur des murs de la commune de Condé-sur-Sarthe (Orne). Un acte qui serait sans aucun lien avec la visite de Christiane Taubira

Par LQ

La veille de l'inauguration du nouveau centre de détention de Condé-sur-Sarthe, près d'Alençon dans l'Orne, des croix gammées et des insultes envers la police ont été taguées sur plusieurs murs de la commune, notamment sur celui de la mairie. 
Ces actes n'auraient à priori aucun lien avec la visite de la Ministre de la justice Christiane Taubira. Ni avec la manifestation des anti mariage pour tous

Trois jeunes hommes ont été interpellés par la police dans la nuit de lundi à mardi. Il s'agit d'un majeur et deux mineurs. 
Le plus âgé des trois a été présenté au Parquet mardi après-midi et passera devant le tribunal en juin.
L'un des deux autres fera l'objet d'une réparation pénale, le troisième a été mis hors de cause. 



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus