Cet article date de plus de 7 ans

Un 1er mai de travail pour Aladin, le poney d’un centre équestre de Seine-Maritime

Un poney-club nouvellement créé à Saint-Wandrille organisait ce 1er mai une journée portes ouvertes  pour séduire de nouveaux cavaliers

© France 3 Haute-Normandie

Un poney rebelle

Elle a quitté Paris pour s’installer à deux pas de la célèbre abbaye de Saint-Wandrille. Objectif de cette passionnée d’équitation : ouvrir un centre équestre et une pension pour chevaux.  Après 8 mois et  déjà une quarantaine d’adhérents, les cours d’équitation séduisent les Normands.  Mais pour faire découvrir  au plus grand nombre les installations sous le soleil du printemps, rien de mieux qu’une journée  portes ouvertes.
Mais organisée un 1er mai, cette journée n’était pas du goût d’Aladin, un poney rebelle…

VIDEO : le reportage  France 3 Haute-Normandie de Marie du Mesnil-Adelée et Jérôme Bègue (montage Stéphanie Pierson)  avec l’interview de :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite cheval