SNCF : grève et perturbations en Basse-Normandie

Dans le cadre d'un mouvement de grève nationale interprofessionnelle, la circulation sur les lignes Cherbourg-Caen-Paris, Granville-Paris et sur les lignes bas-normandes sera perturbée jeudi 13 juin.

Grandes lignes / Intercités : 


  • Paris-Caen-Cherbourg : 4 trains sur 10.
  • Paris-Granville : 1 train sur 5.

Trafic régional bas-normand


  • TER : 2 circulations sur 3 seront assurées par trains et par autocars.

Pour se renseigner sur les prévisions de circulation et pendant la grève:


Ce mouvement de grève à l'appel des syndicats de cheminots vise à contester un projet de réforme ferroviaire du gouvernement.

La réforme du système ferroviaire présentée le 29 mai en Conseil des ministres "suscite inquiétude et vigilance des cheminots", affirment les syndicats.

Ils pointent notamment le projet de créer trois établissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC) qui, selon eux, laisse la porte ouverte à un éclatement du système ferroviaire.

Pour le porte-parole de la SNCF, il s'agit d'"une grève d'inquiétude". Il donne trois raisons à ces inquiétudes : les "conditions de travail, rendues plus difficiles par les incivilités", "la crise et  l'avenir comme tous les Français", ainsi que "des inquiétudes sur l'entreprise au moment où une réforme
importante s'engage".

Les syndicats représentatifs CGT, UNSA, Sud-Rail et CFDT appellent à faire grève de mercredi 19H00 à vendredi 8H00. 

"Le mouvement sera très suivi jeudi", selon un porte-parole de l'entreprise, qui souligne que le trafic redeviendra normal "dès vendredi", une donnée qui peut permettre aux clients "de s'organiser en conséquence".

La SNCF emploie 150.000 personnes dans le secteur ferroviaire et quelque 15.000 trains circulent quotidiennement.