Cet article date de plus de 8 ans

Plongée dans le Dieppe d’il y a un siècle avec les photos de Georges Marchand

Avec le festival Normandie Impressionniste, les dieppois rendent hommage au photographe et éditeur de cartes postales
© Ville de Dieppe / fonds Georges Marchand

La vie de Dieppe au XXème siècle

C’est bien avant l’engouement des collectionneurs pour les cartes postales anciennes, que le journaliste et photographe Pierre Verbraeken (alors rédacteur en chef des Informations Dieppoises)  a le premier, pris conscience de la valeur extraordinaire des clichés de Georges Marchand, un photographe né en 1876 qui a immortalisé les rues et les monuments de Dieppe mais surtout les personnages de la vie quotidienne : des marchandes de poissons aux bourgeoises du casino, en passant par les pauvres qui habitaient dans les grottes de la falaise (les "gobiers"). 
Les 3000 négatifs, qui  constituent un patrimoine exceptionnel, ont été sauvés, restaurés et numérisés. Pour cet été 2013 différentes actions mettent en valeur ces photos du passé.  

VIDEO : Le reportage de Sylvie Callier et Bruno Belamri (extrait du magazine "Vu d’Ici"  diffusé dans le journal télévisé 19|20  du mardi 18 juin 2013 à 19h15 sur France 3 Haute-Normandie
19/06/2013_dieppe en 1900_Georges Marchand

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine normandie impressionniste