Cet article date de plus de 8 ans

Cherbourg : Siemens présente son projet d'hydrolienne

L'industriel allemand Siemens a présenté hier mercredi à Cherbourg-Octeville son projet d'hydrolienne pour la ferme expérimentale du Raz Blanchard, zone qui connaît les plus forts courants marins du monde. 
L'hydrolienne de l'industriel allemand Siemens, déjà implantée en mer d'irlande,  a une capacité de 2 mégawatts. 

Elle va rejoindre la ferme pilote du Raz Blanchard et donc les autres projets des industriels commes DCNS, Alstom ou encore l'allemand Voith ou Thydalis. 

L'objectif de chacun des candidats est d'être retenu pour la phase commerciale de la production d'énergie hydrolienne prévue pour 2020.

Reportage Stéphanie Potay et Mathieu Bellinguen. Les intervenants du reportage sont : Jean-François Le Grand, Président du Conseil général de la Manche, et Kai Oliver Kölmel, Vice President Hydro & Ocean Power, Siemens Energy Sector. 







Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergies renouvelables