L'ex chauffeur du préfet de Seine-Maritime a été condamné 10 mois de prison dont six avec sursis

Soupçonné d'avoir frappé sa compagne de 50 ans jeudi dernier à Déville-les-Rouen, l'ancien chauffeur du préfet a éa été jugé en comparution immédiate ce lundi 22 juillet devant le tribunal correctionnel de Rouen pour violences aggravées.     

Par Catherine Lecompte

En comparution immédiate, le chauffeur a été condamné à dix mois d'emprisonnement dont six mois avec sursis.

Les faits se sont déroulés jeudi 18 juillet à Déville les Rouen. Alertés par des cris, les voisins du couple avaient appelé la police. Arrivés sur les lieux, les gardiens de la paix ont trouvé l'individu en question en train d'étrangler sa compagne de 50 ans, déjà inconsciente.  

Alcoolisé, il a été maîtrisé et menotté, pendant que sa victime était emmenée au Centre Hospitalier de Rouen.
Mis en garde à vue, il a ensuite été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention.

Selon le voisinage, une rupture conjugale pourrait être à l'origine de cette violence mais d'après le parquet de Rouen, les versions données par les deux protagonistes seraient différentes.

Le suspect avait déjà fait parler de lui dans le passé. En février 2010, l'ancien fonctionnaire, qui habitait alors au Petit-Quevilly, avait menacé de se suicider par la fenêtre de son appartement du neuvième étage.
Le directeur de la sécurité publique en personne avait su pourtant le raisonner. L'individu avait ensuite été placé au centre psychiatrique de Saint Etienne du Rouvray.

Sur le même sujet

Les + Lus