Derby normand ce vendredi au stade d'Ornano

Publié le Mis à jour le

Caennais et Havrais s'affrontent pour la première fois de la saison ce vendredi soir en Basse-Normandie. Les deux équipes suivent actuellement des trajectoires différentes: regain de forme pour le HAC, baisse de régime pour le Stade Malherbe.

Après un début de saison laborieux, les Havrais ont relevé la tête sur les quatre dernier matchs, infligeant même un 6-2 à Lens. Caen, en revanche, semble avoir du mal à retrouver son souffle. Après quatre défaites d'affilée, le Stade Malherbe semblait avoir briser cette spirale infernale en battant Niort la semaine dernière. Mais l'équipe de Patrice Garande s'est faite souffler la victoire par Clermont dans les dix dernières secondes lundi dernier. Pour le coach des Bas-Normands, le bilan n'est pas totalement négatif: "On avait oublié certains fondamentaux, on est en train de les retrouver. On a certes des joueurs qui ne sont pas à 100% physiquement ainsi que des blessés mais ce qui m'intéresse c'est que les joueurs se donnent à 100% et aujourd'hui c'est ce que les joueurs font".

Ce derby intervient à un moment clé pour les deux équipes. Pour Caen, c'est l'opportunité de retrouver un second souffle devant son public. "Je sais que c'est un match qui intéresse beaucoup les spectateurs et les supporters et qu'il y a une identité très forte par rapport à notre région même s'il n'y a plus de rivalité entre les joueurs des deux équipes. Mais je pense que c'est un bon moyen d'aller chercher quelque chose en plus, de montrer aux gens qui aiment le club qu'on est investi dans cette identité."  Pour le Havre, il s'agit de poursuivre sur sa lancée ascendante. En cas de victoire, le Hac rejoindrait les Bas-Normands au classement. 700 supporters havrais sont attendus ce soir à d'Ornano. Pour Erick Mombaerts, entraineur HAC, "on sait que Caen joue la montée, que c'est une bonne équipe, donc on sait qu'il va falloir donner le meilleur de nous-même, il va falloir être performant dans tous les domaines." La veille de ce derby, l'équipe de Haute-Normandie avait choisi de s'entraîner à huis-clos.



Reportage au Havre de Danilo Comodi et Jean-Luc Drouin (France 3 Baie de Seine)

##fr3r_https_disabled##
Le Hac s'entraîne à huis clos avant le derby