Cet article date de plus de 8 ans

Cherbourg: DCNS prêt pour les fermes d'éoliennes

Dans la foulée de la visite de François Hollande à Cherbourg, DCNS se présente comme le moteur de la création de 1.000 emplois locaux pour la production d’hydroliennes en France.
Nous sommes prêts à répondre à cet appel à manifestations d’intérêt puis aux futurs appels d’offres pour des fermes commerciales, déclare dans un communiqué Bernard Planchais, Directeur Général Délégué de DCNS.

DCNS emploie environ 2.300 personnes dans l'agglomération de Cherbourg,

L'entreprise, qui a pris le contrôle d’OpenHydro, a fait l’acquisition du leader commercial et technologique du marché des hydroliennes. L’hydrolienne du Groupe était présente parmi les 34 projets industriels d’avenir dévoilés par le Gouvernement français le 12 septembre dernier, précise le communiqué.
Par ailleurs, six hydroliennes DCNS ont déjà été testées en mer et ont démontré leur bon fonctionnement. Le taux de production potentielle lors des derniers essais réalisés en Ecosse s’établit à 98%.

Le Raz Blanchard, à proximité de Cherbourg, est la zone française bénéficiant du plus fort potentiel pour l’exploitation des courants de marée. Ce potentiel représente plus de 3 GW (soit l’équivalent de deux EPR), conclut le communiqué
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergies renouvelables transition énergétique énergie françois hollande environnement mer emploi