Cour d'assises de Seine-Maritime : un homme comparait pour le meurtre de son ancienne compagne

A partir de jeudi 17 octobre, un Rouennais est jugé pour homicide volontaire. En 2010, son ancienne compagne était morte après avoir chuté du 3ème étage d'un immeuble à Rouen

Rouen, l'immeuble où s'est déroulé le drame du 12 août 2010
Rouen, l'immeuble où s'est déroulé le drame du 12 août 2010 © S. Callier

Le procès d'assises doit durer deux jours. L'accusé est un homme de 59 ans, originaire de Guadeloupe. Il est jugé pour meurtre avec circonstance aggravante que la victime était  son ancienne conjointe. Le droit français pénalise plus sévèrement les violences conjugales.

Les faits du 12 août 2010

Vers 20 heures, les services de police ont été alertés après la chute du 3eme étage d'une habitante d'un immeuble de la rue Lemire rive gauche à Rouen.

La mère de famille est décédée de ses blessures. Quelques instants avant sa chute, des hurlements ont été entendus. Un homme a été vu tout près de la victime sur le balcon.

L'enquête mènera les policiers vers l'ancien compagnon de Jeanne-Louise. Le couple était séparé. Il avait 3 enfants. La victime avait rencontré un nouvel ami.

Jeanne-Louise se sentait épiée, menacée par Claude, son ancien compagnon. Elle avait même acheté deux tasers ( pistolets à impulsion électrique). Elle gardait l'un d'eux accroché à son poignet. Il sera retrouvé à côté de son corps.

L'accusé n'a pas reconnu les faits


Durant les auditions, l'homme a donné des versions différentes de la violente dispute sur le balcon. Il nie avoir fait basculer son ex compagne sur la balustrade et causé sa mort.

Les experts médico-légaux ont établi que la femme avait été poussée très violemment dos au balcon.

Cet homme n'était pas selon les experts atteint d'une altération ou abolition du discernement au moment des faits.

Le reportage de S. Callier et J. L Drouin

avant sujet procès assises defenestration




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter