• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Après le naufrage de Lampedusa, une réfugiée somalienne témoigne

Nimco Mohammed Abdalla, arrivée en France en 2008 / © France 3 Haute-Normandie
Nimco Mohammed Abdalla, arrivée en France en 2008 / © France 3 Haute-Normandie

Nimco Mohammed Abdalla est arrivée en France en 2008. Aujourd'hui installée à Rouen, elle a suivi le même trajet que les naufragés de Lampedusa.

Par Emmanuelle Partouche avec AFP

Un bateau, qui faisait route vers Lampedusa et dans lequel se trouvaient entre 230 et 250 réfugiés, a chaviré ce vendredi 11 octobre, au sud de Malte et de Lampedusa. 

Un drame qui survient huit jours après la mort de 359 personnes à bord d'un bateau de pêche au large de Lampedusa. Seuls 155 des quelques 500 migrants à bord, originaires en majorité d'Erythrée, ont survécu.

D'après les ONG, près de 20 000 migrants et réfugiés ont péri en tentant de traverser la Méditerranée ces vingt dernières années. 

D'autres ont eu plus de chance comme Nimco Mohammed Abdalla. Agée de 30 ans, elle est arrivée de Somalie en 2008. Elle vit désormais à Rouen. Écoutez son témoignage recueilli par Myriam Libert et Jean-Luc Drouin avec les interventions de :
  • Nimco Mohammed Abdalla
  • Omar Mahamoud Ismaël, traducteur et doctorant à l'Université de Rouen
Après le naufrage de Lampedusa, une réfugiée installée en Haute-Normandie témoigne

 

Sur le même sujet

La Fédération de la Chasse 14 : une bonne année

Les + Lus