Cet article date de plus de 7 ans

Le départ de la transat Jacques Vabre une nouvelle fois reporté

Les bateaux ne partiront pas  ce lundi 4 novembre. Un départ est envisagé au plus tôt jeudi

Une décision "réfléchie mais compliquée"

Dimanche ( 3 novembre),  la  direction de la course  a pris la décision d'annuler le départ prévu ce lundi.
Compte-tenu des conditions météo très difficiles dans la nuit de lundi à mardi (jusqu’à 50 nœuds et une mer très formée), la direction sportive en concertation avec l’organisation a pris la décision de reporter le départ de ce lundi à une date ultérieure (la date de jeudi n’est pas encore une certitude).
La transatlantique en double dont la particularité et la force résident dans son caractère multi-classes joue également la carte de la solidarité pour que la flotte entière puisse participer à l’épreuve dans les meilleures conditions possibles.

Dans un communiqué Manfred Ramspacher (directeur sportif) explique cette décision :
"La direction sportive et l’ensemble de l’organisation ont décidé de reporter le départ dans une situation favorable qui pourrait-être jeudi. Des vents entre 30 et 50 nœuds qui pourraient mettre en danger les skippers et leurs bateaux sont attendus dans la nuit de lundi à mardi. Un départ demain  (lundi 4 novembre) du Havre se serait fait dans des conditions musclées, et avec une incertitude au raz Blanchard, également au passage d’Ouessant, et un début de golfe de Gascogne très difficile.

Nous sommes bien conscients que d’autres classes comme les IMOCA auraient pu prendre le départ. Mais notre préoccupation principale demeure la sécurité des équipages. Notre décision est donc sur ce report.

Notre volonté première, c’est d’avoir le maximum de bateaux à Itajaí, et nous nous donnons le moyen d’y arriver. Il faut accepter cette solidarité dans l’épreuve. Le créneau de mercredi ou jeudi n’est pas une certitude aujourd’hui. Nous pensons que cela peut passer, mais cela reste encore incertain. Les MOD 70 sont toujours dans le scénario de mercredi ou jeudi, on le fera en concertation avec eux. "
   
  

 



   
   
   
   
   
   
   
  

Compte-tenu des conditions météo très difficiles dans la nuit de lundi à mardi (jusqu’à 50 nœuds et une mer très formée), la direction sportive en concertation avec l’organisation a pris la décision de reporter le départ de demain lundi à une date ultérieure (la date de jeudi n’est pas encore une certitude). La transatlantique en double dont la particularité et la force résident dans son caractère multi-classes joue également la carte de la solidarité pour que la flotte entière puisse participer à l’épreuve dans les meilleures conditions possibles.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transat jacques vabre