Cherbourg : La polémique autour de la main d'oeuvre étrangère aux CMN continue d'enfler

Publié le Mis à jour le
Écrit par Maxence Regnault .

La commande record de 30 bateaux, signé  en septembre, continue de faire polémique. Alors que le Ministre, Arnaud Montebourg, l'avait qualifié de "triomphe du made in Cherbourg", ce contrat devrait offrir surtout du travail à la main d'oeuvre étrangère. Une situation qui "scandalise" les syndicats.

Ce devait être un contrat salvateur pour les ouvriers des CNM de Cherbourg. 30 bateaux commandés par le Mozambique, dont 8 chalutiers construits en Basse-Normandie. Mais voilà sur ces 8 chalutiers, 3 devraient être construit par de la main d'oeuvre étrangère.
De quoi faire monter au créneau des syndicats qui se disent "scandalisés".

Plus d'explications avec ce reportage de Stéphanie Potay et Claude Leloche
durée de la vidéo: 01 min 44
CMN main d'oeuvre etrangere

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité