Cet article date de plus de 7 ans

Entrez dans l'univers de la figurine peinte

Notre feuilleton cette semaine est consacré aux jouets de Noël. Pour notre dernier épisode nous nous intéressons à Game Workshop, qui est le leader britannique dans cet univers.
© France 3 Haute-Normandie

Ce feuilleton est signé Magali Nicolin, Stéphane L'Hôte, Bruno Delande. Montage : Justine Giet.

Episode 5 : l'univers des passionnés de la figure peinte


Plus que l'achat d'un jouet, les clients adhèrent à une véritable communauté mondiale. Il existe 49  magasins dédiés en France dont un à Rouen.



Episode 4 : le géant des jeux de société


A Bueil dans l'Eure, est implanté le siège social de Goliath, une des entreprises leader dans le monde des jeux de société. Et là-bas Noël 2013 est déjà loin. Tous travaillent déjà au Noël de 2014 avec la sortie des nouveautés.
 



Episode 3 : Jouets et Jeux  à l'épreuve


Intertek, installé à Heudebouville dans l'Eure, passe au crible tous les jouets et jeux avant leur mise sur leurs marchés. Ces batteries de tests ont pour but de reproduire la vie d'un jouet entre les mains d'un enfant. Il y a les épreuves mécaniques pour éprouver le comportement de l'objet en cas de chocs. Mais il y aussi les épreuves chimiques ou encore d'inflammabilité. Et il faut savoir qu'à Heudebouville chaque année 2.000 jouets et jeux viennent chercher leurs normes de conformité afin d'être commercialisés



Episode 2 : l'univers des licences de jouets
 

Abysse Corp a été créé en 2003 et l'entreprise est basée à Grand-Couronne sur 2.000 m² d'entrepôt. Son chiffre d'affaires est de 22 millions d'euros par an. La société rachète des licences étrangères puis elle les exploite sous forme de figurines et de produits dérivés. Abysse Corp développe également sa propre marque de jeux de société afin de gagner en autonomie. A terme, Xavier Sartoris, le directeur fondateur, souhaite que leur propre marque atteigne 30% de l'activité.

 


Episode 1 : les jouets en bois Jorelle




A Bézu-Saint-Eloi, l'entreprise Jorelle est installée depuis 1864. A l'époque 130 salariés travaillaient le bois pour concevoir des jouets qui étaient envoyés par wagons jusqu'à Paris. Aujourd'hui, trois personnes composent l'entreprise Jorelle. Le chiffre d'affaires annuel est de 300.000 euros. Il s'agit d'un secteur de niche avec des jouets de luxe assez chers mais qui sont de qualité. C'est là-dessus que les Jorelle, père et fils, comptent s'appuyer pour développer leur entreprise, notamment à l'étranger, et se faire une place au milieu de la déferlante de jouets fabriqués en Chine.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
le feuilleton loisirs noël