Hérouville-Saint-Clair: les sapins de Noël passent au broyage pour recyclage

Pour la 4ème année consécutive, le service des espaces verts de la ville collecte les sapins de Noël avant de les passer à la broyeuse. Les copeaux de bois produits iront remplir les bacs à fleurs. 

Par Christophe Meunier

Ce mardi matin, une centaine de sapins attendent à l'atelier des Corderie de passer à la broyeuse. "Ce n'est que le début", prévient François Gautier, maire-adjoint en charge des travaux et du cadre de vie à Hérouville-St-Clair. Car passé les vacances, ces vestiges de Noël vont affluer en masse. Du moins c'est ce qu'espère le service des Espaces verts de la commune. Pour l'instant, les équipes de la ville ont récupéré les sapins posés par la ville dans les différents espaces publics. Elles collectent également ceux que les particuliers abandonnent sur les trottoirs car "le  service d'enlèvement des déchets ne les prends pas".

Les habitants de la commune sont toutefois priés de les amener eux-mêmes à l'atelier des Corderie où ces sapins connaîtront une "nouvelle vie" sous forme de copeaux. "Ces copeaux sont utilisés dans les quartiers pour faire du paillage dans les massifs de felurs, ça empêche l'apparition des mauvaises herbes et ça évite d'utiliser des produits phytosanitaires." L'an dernier, le broyage des sapins de Noël avait permis de produire près de 10 m3 de copeaux, une quantité "énorme" selon l'adjoint au maire mais insuffisante pour couvrir les besoins de la ville. Le 6 janvier prochain débute la campagne d'élagage. Les branches coupées viendront alimenter le stock de copeaux destinés aux massifs de fleurs.

Sur le même sujet

Les + Lus