Un conteneur perdu au large de la Bretagne et retrouvé près de la Hague

Le 14 février dernier, le porte-conteneurs Svendborg de la compagnie Maersk, pris dans la tempête Ulla, perdait 70 conteneurs dans les eaux bretonnes. L'un d'entre eux a été repéré au large du Cotentin. L'Abeille Liberté a été mobilisée pour le remorquer.

L'Abeille Liberté est arrivée ce samedi matin à Cherbourg avec un des conteneurs du Svendborg de la compagnie Maersk
L'Abeille Liberté est arrivée ce samedi matin à Cherbourg avec un des conteneurs du Svendborg de la compagnie Maersk © Marine Nationale
L'alerte a été donnée ce vendredi midi par un un navire de commerce. Le CROSS Jobourg a été prévenu de la présence d'un conteneur dérivant à 45 milles nautiques ouest nord-ouest du cap de la Hague. Très rapidement, la préfecture maritime a adressé aux navigateurs un avis urgent pour signaler la présence de ce conteneur. Parallèlement, une opération de remorquage a été organisée en raison de la dangerosité de la situation. L'Abeille Liberté a été envoyée sur zone.


© Marine Nationale


Le conteneur a été pris en charge par le remorqueur aux environs de 18 heures ce vendredi. L'Abeille Liberté a ensuite fait cap sur Cherbourg où elle est arrivée ce samedi matin à 9 heures. D'après les informations transmises par le remorqueur à la prefecture maritime, il s'agit d'un des 70 conteneurs perdus le 14 février dernier au large de la Bretagne lors de la tempête Ulla par le Svendborg de la compagnie Maersk. D'après cette dernière, ces conteneurs ne transportaient aucune matière dangereuse. Une douzaine d'entre eux a déjà été récupérée. Dés le 14 février, la préfecture maritime de l’Atlantique, avait émis des avis urgents aux navigateurs afin de sécuriser les zones dangereuses. Au total, le porte-conteneur aurait perdu 520 caissons sur son trajet du Danemark à Malaga.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer sécurité