Cet article date de plus de 6 ans

Après les fuites de mercaptan, Lubrizol est devant la justice

L'affaire des fortes odeurs de gaz ressenties jusqu'à Paris et dans le sud de l'Angleterre, était examinée ce jeudi 13 mars devant le tribunal de police de Rouen. L'affaire a été mise en délibéré au 3 avril.
L'usine Lubrizol à Rouen
L'usine Lubrizol à Rouen © France 3 Haute-Normandie / Laurent Lagneau
Le parquet a réclamé l'amende maximum encourue par l'entreprise, soit 7.500 euros. "C'est un accident, pas un incident, et il est relativement grave", a estimé la procureure, Maela Guéguen. Elle a pointé une série d'insuffisances dans la maîtrise des risques de la part de la société. 

L'association France Nature Environnement, qui s'est constituée partie civile à l'audience, a réclamé 4.000 euros au titre du préjudice moral.

Le compte-rendu de Virginie Ducroquet et Jean-Luc Drouin avec les interviews de Arnaud Saint-Rémy: avocat de Lubrizol et Pauline Gilliet, Avocate de France Nature Environnement

durée de la vidéo: 01 min 40
Lubrizol devant la justice

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice lubrizol environnement