La maison Christofle invente un procédé pour mieux préserver son travail d’orfèvre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Tallois

Le marché du luxe devrait bénéficier de cette nouveauté car les objets concernés seront vendus sans coût supplémentaire. Conçu à Yainville en Seine-Maritime, le procédé Silverever permet à l’argenterie de briller plus longtemps.

Un procédé innovant pour remplacer les vernis classiques


C’est dans sa manufacture de Yainville près de Duclair que la maison Christofle, spécialiste en orfèvrerie de luxe, a mis au point son nouveau procédé.
Les pièces d’argent ainsi traitées (par électrolyse) deviennent plus résistantes à l’oxydation, ce qui simplifie leur entretien.

Les couverts Christofle garderont leurs traitements classiques
Seuls les éléments de décoration et les plateaux de la gamme du fabricant sont traités, mais attention, le traitement ne résiste pas aux hautes températures d’un lave-vaisselle.
Et si vous n’êtes pas concernés par les listes de mariage qui comporteraient des services en argenterie, sachez que le procédé breveté Silverever est également utilisé sur des objets technologiques comme des clés USB ou comme ce disque dur étonnant, le  Sphère conçu pour une marque de produits technologiques.

VIDEO : un reportage de Bérangère Dunglas et Patrice Cornily
avec les interviews de :
  • Thomas Jean, Directeur qualité
  • Alain Barray, Directeur d'Atelier
##fr3r_https_disabled##
Nouveau procédé Christofle