• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Cancer de la peau : journée de prévention et de dépistage gratuit en Haute-Normandie

© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie
© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie

Le 22 mai 2014 est la 16e journée nationale de prévention et de dépistage des cancers de la peau, organisée par le syndicat des dermatologues. En Haute-Normandie des centres de dépistages anonymes et gratuits sont mis en place au Havre, à Dieppe, à Yvetot et à Rouen

Par Sophie Tallois

Dépistage précoce : essentiel dans la prise en charge et la guérison


Le mélanome, cancer de la peau le plus grave, avec 11 176 nouveaux cas et 1 672 décès en France en 2012, représente environ 3% de l'ensemble des nouveaux cas de cancers estimés. En 2013, la journée nationale de prévention avait permis de diagnostiquer 27 cas de mélanomes.

Le soleil est responsable

Malgré le diktat de l’apparence qui semble favoriser les peaux bronzées, l’exposition au soleil doit être raisonnable, et si tout le monde peut développer un cancer de la peau, nous ne sommes pas égaux devant ses rayons.

Certains ont plus de risques notamment de mélanome et en particulier les personnes qui ont :
  • une peau, des cheveux ou des yeux de couleur claire
  • de nombreuses tâches de rousseurs
  • de nombreux grains de beauté (nombre > 40)
  • des grains de beauté atypiques ou un « naevus congénital géant »
  • passé ou passent beaucoup de temps au soleil (antécédents de brûlure solaire) ou qui font usage des cabines UV
  • des antécédents personnels ou familiaux de mélanome.
Si vous ne vous êtes jamais fait dépister pour un cancer de la peau, la première visite chez le dermatologue est parfois surprenante :  avec son regard de spécialiste, équipé d’une loupe, le praticien promène son œil aigu sur chaque tâche ou aspérité particulières de votre corps. Pour chaque grain de beauté tache de naissance ou autre aspérité il existe un terme médical qui paraît barbare pour le consultant néophyte, pourtant la plupart du temps ces petits signes sur la peau seront sans effet. En revanche lorsque le cancer est là, les conséquences peuvent être très graves.


Les précautions à prendre

  • éviter le soleil entre 12h et 16h
  • se couvrir avec des vêtements, un chapeau et des lunettes de soleil ; à défaut pour les partie découvertes avec une crème solaire haute protection en renouvelant l’opération régulièrement toutes les deux ou trois heures.
  • rechercher l’ombre le plus possible
  • protéger particulièrement les enfants et leur apprendre à se protéger
  • ne pas recourir aux cabines de bronzage.
L’éducation est essentielle : il faut expliquer aux enfants les dangers du soleil, et leur apprendre à se protéger : un seul coup de soleil peut être un facteur déclenchant, à cause duquel le cancer se révélera de nombreuses années plus tard.

>> VIDEO : le reportage  France 3 Haute-Normandie de Myriam Libert et Laurent Lagneau avec les interviews de : 
  • Martine (en consultation)
  • Docteur Paul Young, dermatologue
consultation dermatologue

 

Centres de dépistages ouverts en Haute-Normandie le 22 mai :

Dans l’Eure à Evreux :
Maison départementale des solidarités, 11 rue Jean de la Bruyère
9h à 12h

En Seine-Maritime :

Au Havre :
Centre de dépistage anonyme et gratuit, 55bis rue Gustave Flaubert
8h30-17h30 sans interruption

A Yvetot :
MSA, 1 rue de la Gare
9h-12h30 et 14h-17h

A Dieppe :
Salle de vaccination, 2 rue Irénée Bourgeois
9h-12h

A Rouen :
Centre de dépistage AMSN Service de santé au travail, 55 rue amiral Cécile
8h30 -17h

Relais info famille, 10 rue Saint-Julien
8h30 -17h

Un seul n°de téléphone : 0800 11 2014

Sur le même sujet

La Normandie présente en force au salon du Bourget 2019

Les + Lus